Visuel Amélie

Visuel Amélie

mardi 2 mai 2017

La diversité ? ça passe aussi par la musique

Hasard du calendrier, le Master Class d’Avril se situait dans l’entre-deux tour d’élections présidentielles. La rubrique Débat d’Idées de François Mauger dans le Trad’Mag N° 172 nous pose la question suivante :

« Pour qui vote le folk ? »

Vous qui venez danser des bourrées chorégraphiées et autres danses traditionnelles à Blanot, avez-vous conscience d’effectuer un acte hautement et éminemment politique ?

« S’intéresser aux musiques et danses traditionnelles est un acte politique » affirme Erik Marchand chanteur et musicien de culture bretonne « c’est s’impliquer dans le mouvement associatif. (…) Donc oui c’est déjà une volonté de se réunir pour avoir une expression commune, une représentation de quelque chose qui nous semble important. »
L’accordéoniste Raphnin Morel, président de l’association auvergnate des Brayauds, ne peut que renchérir : « Notre mouvement est hautement politique (…). Quand l’association des Brayauds s’est créée en 1980 c’était dans un but d’éducation populaire et il n’y a rien de plus politique que ça. »
Max Leguem président de la FAMDT (Fédération des associations de musiques et danses traditionnelles) va plus loin : « Dans une vraie République laïque et fraternelle, il devrait y avoir une égale dignité des cultures. Il devrait être fait la même place à toutes dans l’espace public, les scènes nationales… Et bien non ! La République choisit de valoriser des formes  culturelles au détriment d’autres (…). Donc aujourd’hui défendre les musiques et danses traditionnelles est un acte politique !

Pierre Corbefin pour sa part souligne le déficit énorme de sociabilité de notre société marchande qui pousse les gens à consommer seuls et vite. La danse traditionnelle permet d'avoir des pratiques communautaires, de retrouver les autres, de les rencontrer. Cela construit de la sociabilité c'est-à-dire le plaisir que les gens ont d'être avec les autres. 

video


jeudi 6 avril 2017

Master Class de bourrée du 31/03/2017

Quelques retours sur le Master Class de bourrées en date du 31 Mars, une soirée particulière et particulièrement réussie !



Des danseurs livrent leurs impressions :

« Des musiciens locaux assurent le grand succès du dernier Master Class de Blanot animé par l’infatigable Amélie.
Merci à eux et aux danseurs enthousiastes d'être venus si nombreux."
Dédé

« Une merveilleuse soirée avec des musiciens talentueux en live, tout cela était joyeux, amical avec une Amélie toujours formidable ! à refaire absolument ! »
Jocelyne

« Ce que je retiens de ce Master Class c'est la magie des musiciens si près des danseurs, l'ambiance, les rires, le partage, l'amitié, la fierté collective de réussir Cassiopée et aussi la fatigue de tant et tant de pas répétés. Je finis par mémoriser quelques noms de bourrées Double jeu, Vervier Aurore Sand; Crousade à huit, le Serpent, les grandes poteries... Mais pour les chorégraphies je sens bien qu'il va me falloir encore et encore danser. En même temps ça tombe bien je n'ai qu'une envie : recommencer ! »
Marie-Hélène



« Le Master class était chouette ; bons musiciens en live, nouvelles personnes, de la jeunesse !
Même des tout petits enfants. Nous étions nombreux. Merci à tous : pour la bonne idée et à Amélie pour sa patience avec autant de monde... »
 Stéphanie


Et la conclusion en poésie de Sylvie :

« Un vendredi en harmonie :
* des musiciens doués
* des bourrées chorégraphiées
* une animatrice passionnée

= bonne humeur généralisée ! »

mardi 28 février 2017

On vient de loin pour les "master class" de Blanot



 Vendredi 24 février. 
De : Isabelle
"Encore un Master de Class de bourrées de folies! 
Les danseurs viennent de loin pour découvrir des chorégraphies qu'ils ont plaisir à partager en bals ensuite. On se rejoint au centre des parquets et on lance "Cassioppée !" "Roland-Garros !" "Vervier !" et d'autres noms encore, et c'est parti pour un moment magique ! Et pour apprendre et réviser ces danses à figures nos amis danseurs n'hésitent pas à faire de nombreux kilomètres. Ce vendredi, par exemple, nous avions des passionnés venus de Dijon, Gleizé, Lyon, Mâcon, Marmagne, Oyonnax... Voici le témoignage d'un danseur qui explique pourquoi il est prêt à faire de nombreux kilomètres pour nous rejoindre :"

Les kilomètres parcourus pour aller danser / Paroles de danseur
De : Thierry
« Bonsoir Isa… Oups j'avais oublié au fin fond des oubliettes...
Donc ! Oui j'aime les ateliers que vous proposez le 4ème vendredi du mois. (suis pris pour les autres).
Cela fait 1 h 30 de route pour vous voir aller et donc autant pour le retour.
Donc oui c’est loin, et beaucoup de temps mais peu de choses en regard 
de la puissance de plaisir pris à apprendre toutes ces chorégraphies ! 
Je vois à chaque fois une animatrice épanouie par ce qu'elle nous propose 
tant au niveau de danse que de la musique.                                                                        
Zone de Texte:  Et Viva Amélie !
Et je vois des danseuses et danseurs qui s'éclatent ;
des bourrées de folies, des regards croisés qui montrent le bien être d’être là.
Et puis quelques danses autres, apportant autant de chaleur que de plaisir et je pense notamment à la dernière vue, la dernière fois, une contre-danse:
Square dance Grand Square (https://www.youtube.com/watch?v=VAnlleuq9uY )
avec sa musique et sa chorégraphie ludique et ses « reverse » hilarants.
Maintenant il y a la conclusion de la soirée:
"les Bouurrééééééées de folies par Amélie et
 les divertissements impromptus d'Isabellllllllle"

Après les bourrées chamarrées de l'automne,
voici  venu le temps des danses pétillantes de l'hiver
en rêvant déjà aux séances éclatantes du printemps à venir
et le bouquet  final de l'été
  avec le bal du 13 Messidor An CCXXV( à vos calculettes).
Bz à l'association
TVV
Ps : je ne peux citer tous les membres de la troupe de votre association, mais je les embrasse toutes et tous. »
(photos et vidéo de Sylvie)


             

lundi 30 janvier 2017

Des danseurs de « Trad en Clunisois » nous parlent de la valse

Marie Hélène

« Debout sur les pieds de mon papa j’ai appris à valser
Un deux trois, un deux trois, un deux trois
Depuis Brel a bien essayé de me parler de la valse à 1000 temps mais je n’y croyais pas
Un deux trois, un deux trois, un deux trois
Et voilà qu’en poussant la porte des bals folk je découvre que si la valse peut avoir 5, 8 et même 11 temps ! »
Marie-Hélène

Dédé

André partage un poème qu’il adore, plein d'amour et de sensualité :

LA MAGIE D’UNE VALSE 
Sur cet air de valse tu m’as entrainée 
Vers un univers de conte de fée 
Tendrement contre toi enlacée 
Il n’y avait plus que nous deux qui, comptaient 
Nous voguions sur les notes de musique 
Dans un univers et une valse féérique 
Et des étincelles brillaient entre nous deux 
Plus rien n’avait d’importance à nos yeux 
Que cet air de musique et notre présence 
Et cette magie qui agissait sur nous en toute innocence 
Tu étais et tu es toujours mon prince charmant 
Comme le plus pur des diamants 
Et moi ta cendrillon qui à minuit 
Devait te quitter pour repartir vers l’oubli 
Mais comme elle je t’avais laissé un souvenir 
Qui t’a fait me retrouver et me revenir 
Il n’y eut plus que nous et cette valse 
Qui remplissait nos deux cœurs d’un amour en extase…. 
Brigitte


Isabelle
« Pour moi, LA valse, en ce moment c’est le morceau « Nez » de Loïc Etienne interprété par le groupe La Ficelle ; c’est le morceau qui me fait complètement décoller, oublier qui je suis et où je suis ! »     https://laficelletrio.jimdo.com/a-voir-et-entendre/


Isabelle vous invite à valser

« Je fais du corps à corps d’instinct… »


Le Toucher de la hanche a pour narrateur un habitué des concours de danse, qui tente, avec passion et dans un discours moins académique que ses pas, de faire partager son plaisir a bien valser et d’expliquer le fin du fin de la technique.


« Un bon valseur, il tient sa femme. Presque il la porte. Qu’elle se sente portée. Emportée. Qu’elle soit bien portante. Qu’elle fonde dans son valseur. Faut la tenir. La faire fondre. Pas la soutenir. La guider plutôt. Elle se laisse faire. C’est un oiseau. Si tu la lâches elle tient quand même. Tu l’emmènes. Tu la mènes. Tu t’adaptes à elle. Et elle à toi. Tu tiens les rênes. Elle le sent. Elle est libre. De partir. De rester. De faire un tour. Un détour.[…]

C’est court une valse. Faut que ce soit toujours trop court une valse. Te faut pas seulement une bonne tourneuse. Faut qu’elle t’inspire. Tes jambes et les siennes ça tricote. Ça caresse le parquet. Ça survole. Ça anticipe le danger. Ça avance. Ça n’a plus d’importance. Et tu souffles en même temps. Tu souffles ton vertige. Une passe à l’endroit pour le plaisir. Une passe à l’envers pour dérouler le tournis. Et quand son dos fuit sous ta main tu la replaces. Tu la laisses fuir. Partir un peu. S’écarter. T’échapper. Et tu la rattrapes. […]

Pour bien danser il faut de l’amour derrière. Il faut aimer. Le mot AIMER. Quand vous aimez c’est l’apothéose la viennoise. J’ai été subjugué. Je n’avais jamais connu de vraie viennoise ! Pour moi la viennoise c’était de la musique d’ambiance. […] La viennoise je vous assure je n’étais pas friand. Moi j’étais branché musette. Battement deux cent quinze à la noire. La viennoise c’était… c’est… ça n’a rien à voir avec elle rien !... C’est… Personne ne la fait comme elle ! Aujourd’hui je l’ai rattrapée et c’est grâce à elle. Mais il a fallu cravacher. Demandez à ma femme. Avec la viennoise je monte au septième ciel.
Nous avons le toucher de la hanche. Ce n’est pas un face-à-face. C’est un hanche-à-hanche… On ne doit pas voir le jour entre les deux. A partir de la hanche les corps partent en V, le V de Vienne ou de valse. Ça fait la tulipe… Pour moi c’est venu d’instinct avec ma femme. Je fais du corps à corps d’instinct. C’est venu comme ça point. Il y en a qui ont la voix pour chanter. Moi j’ai le corps pour valser. C’est comme ça. »


Jacques GAMBLIN
Le toucher de la hanche, 1997


mardi 17 janvier 2017

Propositions de Sorties de Sylvie

Pour danser, nous n'hésitons pas à parcourir de nombreux kilomètres !

Pour le passage à cette nouvelle année 2017, les danseurs de Trad en Clunysois se sont éparpillés pour réveillonner à Jambles, à La Chapelle-de-Guinchay, à Châtillon en Diois, à Mèze ou encore à Domblans dans le Jura alors que d’autres ont mangé la tartiflette dans un chalet à la montagne ! 

Et comme l’a si bien écrit le Président de l’association folk de Mèze : 
« A toutes celles et ceux qui sont bousculés par les difficultés de la vie, à celles et ceux qui ont un optimisme débordant et à la majorité d'entre eux qui sont entre deux, un seul remède "Lève-toi et Danse!".  C'est encore la meilleure façon d'aborder 2017 ». 


Dans ce bel objectif, nous projetons d’aller :
  • au Festival de Mialaret à Neuvic d’Ussel les 27 et 28 mai 2017,
  • à  Lautenbach Haut-Rhin (Alsace) pour le week-end de Pentecôte les 3, 4 et 5 juin 2017,  
  • nous préparons la nuit du folk le 1er juillet 2017 à Massilly.
Meilleurs vœux pour 2017 à tous les danseurs 

mardi 3 janvier 2017

Vœux et calendrier début 2017


Meilleurs vœux en ce début d'année 2017
En résistance contre les peurs et égoïsmes qui voudraient nous paralyser.
Avec bienveillance et partage de belles danses et musiques.

Pour les rendez-vous folk sur le secteur voici le Calendrier folk à Blanot 1er Trimestre 2017

Janvier 2017                                                  
Jeudi 26        19 h** Balkans et danses de Bal Folk  Amélie Vayssade      
Vendredi 27 20 h*   Master-Class de bourrée           Amélie Vayssade           

Février 2017                                                                  
Mercredi 8    20 h*   Danses de Wallonie                  Jean-Pierre Thirion     
Jeudi 9          19 h** Balkans et danses de Bal Folk  Amélie Vayssade       
Vendredi 24 20 h*   Master-Class de bourrée           Christian Brochot 
   
Mars 2017                                                                                                    
Mercredi 8    20 h*   Valses collectives d’Europe     Annick  Jagu    
Jeudi 9          19 h** Balkans et danses de Bal Folk Amélie Vayssade  
Mercredi 15  20 h    Danses de Bal Folk                  Amélie  Vayssade 
Jeudi 23        19 h** Balkans et danses de Bal Folk  Amélie Vayssade   
Vendredi 31 20 h*   Master-Class de bourrée           Amélie Vayssade

Légende =
20 h     Début de l’atelier à 20 h
20 h*   Début de l’atelier à 20 h + repas partagé à 19 h
19 h** Début de l’atelier à 19 h + repas partagé en fin d’atelier


et le Calendrier folk dans le secteur janvier 2017

Calendrier Folk Janvier 2017
DATE HEURE LIEU ANIMATION THEME ORGANISATEUR












Ma 17 20 h Salle des Fêtes ST MARTIN DU TARTRE Christian BROCHOT Danses de Bal Folk (Débutants) Association Patrimoine
Je 19 19 h 30 Ecole de l'esplanade TOURNUS Amélie VAYSSADE Danses de Bal Folk ASPACET
Ve 20 20 h 30 MJC de BIOUX Brigitte CHAVANT Danses de Bal Folk MJC BIOUX
Sa 21 14 h ? Salle des Fêtes ST PIERRE LE VIEUX Dominique AVERLY Bal pour Tous Association Le Chaudron
Lu 23 20 h Salle des Fêtes JUGY Delphine ALAGUETTE Danses Irlandaises Amis de l'Irlande 71
Lu 23 20 h Salle de l'Arquebuse 1er étage PONT DE VAUX Marina PASCUSSI Danses de Bal Folk  Folk en Kélire
Ma 24 20 h Salle des Fêtes ST MARTIN DU TARTRE Christian BROCHOT Danses de Bal Folk (Confirmés) Association Patrimoine
Ma 24 20 h 15 Salle du Foyer Rural CORTAMBERT Evelyne MOREL Atelier Danses Trad Foyer Rural Cortambert
Je 26 19 h Salle communale BLANOT Amélie VAYSSADE Balkans et danses de Bal Folk  Foyer Rural Blanot Bray Chissey
Ve 27 19 h Salle communale BLANOT Amélie VAYSSADE Repas partagé + Master Class de Bourrées Foyer Rural Blanot Bray Chissey
Di 29 15 h Salle des Fêtes ST LEGER LES PARAY Les Compères Bal Folk GRETT
Lu 30 20 h Salle de l'Arquebuse 1er étage PONT DE VAUX Marina PASCUSSI Danses de Bal Folk  Folk en Kélire
Ma 31 20 h Salle des Fêtes ST MARTIN DU TARTRE Christian BROCHOT Danses de Bal Folk (Débutants) Association Patrimoine